Entretien des plafonds en bois : ce qu’il faut savoir

Le bois est un matériau noble et polyvalent, capable de s’adapter à tous les styles. Il peut être peint et traité afin de l’intégrer à la fois à la structure et à la décoration de la maison. En outre, il existe une variété d’options disponibles, avec des caractéristiques spécifiques pour l’usage que vous allez en faire. Il est organique, isolant et flexible, trois avantages qui valent la peine d’être mis à profit lors du choix d’un matériau de couverture.

Pourquoi choisir le bois ?

Le bois est l’un des matériaux de couverture les plus couramment utilisés car il peut être incorporé de diverses manières. Par exemple, pour construire toute la structure ou seulement une partie, ou pour réaliser un plafond.

Lorsque la structure complète est choisie, elle est associée à d’autres matériaux étanches à l’extérieur pour empêcher l’eau de pénétrer. Un exemple est un toit fait de bois et de tôle ou de tuiles en pierre. Un spécialiste comme le couvreur 78 peut l’utiliser sans problème sur différents types de toits, recouverts d’autres matériaux ou laissés à nu. Les plafonds et les poutres en bois décoratives sont deux des solutions les plus courantes.

Cependant, il ne faut pas oublier que le bois se détériore s’il n’est pas entretenu correctement. C’est pourquoi il est nécessaire d’entretenir correctement les plafonds et tout autre élément de ce matériau que vous avez à la maison.

Nettoyage quotidien

Les propriétaires de maisons se demandent souvent comment nettoyer les plafonds en bois. La poussière et la saleté s’y accumulent. Ce qui accélère la détérioration. En outre, les changements climatiques les affectent également. L’entretien fréquent des plafonds en bois comprend :

Enlevez la saleté avec une brosse, si nécessaire utilisez aussi un chiffon humide. Prenez les précautions nécessaires pour effectuer cette tâche, car il s’agit d’une zone difficile d’accès.

N’utilisez pas d’huiles de quelque nature que ce soit pour donner de la brillance, car la poussière collerait alors à la surface.

 Si vous vivez dans une région sèche, utilisez un humidificateur pour garder le bois humide.  En revanche, s’il y a beaucoup d’humidité, ventilez fréquemment la maison. Chaque fois que vous nettoyez le toit, recherchez les signes d’humidité, les fissures et les insectes.

À quelle fréquence les plafonds en bois doivent-ils être entretenus ?

Il est recommandé d’entretenir les plafonds en bois tous les trois ans. Cela commence par une inspection pour vérifier l’absence de tout problème. Un professionnel connaît les techniques à appliquer pour détecter tout dommage.

Par exemple, l’entretien des poutres en bois consiste à percer un petit trou lorsqu’un problème est suspecté. Cela permettra de déterminer s’il y a un problème et quelle est son ampleur. Une alternative avant de faire appel à un professionnel est de piquer le bois avec un couteau, si le bois suinte, c’est un signe qu’il est pourri.

Certains dommages peuvent être réparés sans avoir à remplacer le toit. Si c’est une section qui est affectée, elle peut être découpée et seule cette partie peut être remplacée. Ceci sera également déterminé par un expert et devrait être fait par un expert.

About the author

Des astuces en travaux divers, jardinage, plomberie mis en avant par une équipe passionnée bricolage et rénovation.