Conseils pour bien choisir ses fenetres

Lorsqu’il s’agit de choisir des fenêtres pour votre maison, vous devez choisir entre différents types d’ouvertures, le matériau des cadres et le type de verre. Dans cet article, nous allons examiner quelques conseils pour savoir quelles sont les options qui vous conviennent le mieux. Nous analyserons les différentes options, principalement d’un point de vue économique et de l’efficacité énergétique, mais nous aborderons également d’autres détails qui peuvent vous faire choisir l’une ou l’autre option.

Type d’ouverture

Les types d’ouverture les plus courants sont les fenêtres coulissantes et à battants. En plus de ces deux types, on trouve de plus en plus souvent des fenêtres oscillo-battantes qui permettent en même temps d’ouvrir partiellement la fenêtre en haut. D’un point de vue économique, selon orion-menuiseries.com, l’option la moins chère est la fenêtre coulissante, bien que cette économie ne concerne que l’investissement initial. En effet, c’est le pire système en matière d’isolation, de sorte que l’économie initiale peut se révéler coûteuse à long terme.

En général, la fermeture d’une fenêtre à battant est plus étanche et il n’y a donc pas de courants d’air qui produisent des pertes d’énergie. Il existe d’autres considérations concernant le système de fermeture qui peuvent vous faire choisir un système ou un autre, par exemple la taille de la fenêtre ou l’espace devant la fenêtre, la facilité ou la difficulté d’ouverture, etc.

Matériau pour le cadre de la fenêtre

En ce qui concerne le cadre de la fenêtre, il est courant de trouver des fenêtres en bois, en aluminium ou en PVC. Les fenêtres en bois sont de moins en moins utilisées, peut-être en raison de leur prix plus élevé et de leur entretien constant. Toutefois, elles restent une bonne option pour certaines personnes pour des raisons esthétiques. Le bois est un matériau très isolant. Donc en termes d’isolation thermique, ils fonctionnent très bien.

Les fenêtres en PVC sont les plus utilisées dans les nouvelles constructions en France. Leur principal avantage est que le PVC est un matériau très isolant. Donc thermiquement, c’est une option à prendre en compte, bien que son principal inconvénient soit le prix. Ceci est un peu plus élevé que celui des fenêtres en aluminium. L’épaisseur de ses profilés, qui sont plus grands que ceux en aluminium, peut également être un inconvénient, bien que ce soit une question de goût. Un autre inconvénient est la sécurité incendie. D’une part, des gaz très nocifs peuvent être produits s’ils sont respirés. Et d’autre part, ils peuvent fondre. Ce qui empêche d’utiliser la fenêtre pour quitter la pièce.

Le principal inconvénient des fenêtres en aluminium est qu’il s’agit d’un matériau très peu isolant. Ce qui en fait la pire option thermique. Elle peut même provoquer de la condensation autour du cadre. Leur principal avantage est leur prix, sans doute le moins cher des trois options. Pour atténuer le problème d’isolation, il existe des profilés avec rupture de pont thermique, qui n’est rien d’autre que l’introduction d’un isolant thermique à l’intérieur du profilé. Il existe en différentes qualités, dont le prix augmente évidemment aussi. Sur le plan esthétique, les finitions en aluminium sont beaucoup plus nombreuses que celles en PVC.

About the author

Des astuces en travaux divers, jardinage, plomberie mis en avant par une équipe passionnée bricolage et rénovation.